SOUND AND SOUNDPROOFING

De nombreuses personnes qui commencent à établir leur studio d’enregistrement à domicile se confond souvent sur ce qui est insonorisants et ce qui est un traitement acoustique. Les matériaux et techniques utilisés dans insonorisants sont très différents de ce qui doit être utilisé un traitement de foracoustic. Et, lorsque vous préparez à configurer votre studio d’enregistrement principal, vous devez comprendre les différences avant les courses pour les produits d’isolation phonique. Compréhension des principes fondamentaux de insonorisants vous aidera à prendre les bonnes décisions, vous faire gagner du temps et de l’argent, et beaucoup de maux à la route.

De nombreuses personnes qui commencent à établir leur studio d’enregistrement à domicile se confond souvent sur ce qui est insonorisants et ce qui est un traitement acoustique.

Les matériaux et techniques utilisés dans insonorisants sont très différents de ce qui doit être utilisé un traitement de foracoustic.  Et, lorsque vous préparez à configurer votre studio d’enregistrement principal, vous devez comprendre les différences avant les courses pour les produits d’isolation phonique.  Compréhension des principes fondamentaux de insonorisants vous aidera à prendre les bonnes décisions, vous faire gagner du temps et de l’argent, et beaucoup de maux à la route.

 

Définition de insonorisants

Dans un shell de noix, insonorisants signifie que le solide doit être arrêtée de fuites ou d’un boîtier. Insonorisants, essence, réduit la pression acoustique entre la source sonore qui est de la pression sonore réels et le récepteur de l’exemple-solide comme un microphone ou l’oreille humaine.

Par exemple: Si une tondeuse à gazon ou avion passe par votre maison, il génère une onde de pression d’une fréquence donnée. Cette vague se déplace à votre maison et seront entendus et éventuellement physiquement ressenti, selon la fréquence générées. Pour conserver ces sons out, un studio d’enregistrement doit être isolé du monde extérieur. Isolement Soundworks la même — deux manières — il y a donc aucune différence dans l’approche de conservation rationnelles dans ou dehors.

Toutefois, ne pas être trompés. Il est très difficile de parvenir à une isolation acoustique 100% sur un petit budget. Mais, connaissant le physique des solides et comprendre comment transmet solide peut aider à atteindre la meilleure isolation sonore possible.

La science Derrière “Sound”

La science du son pourrait avoir sonné ennuyeux lorsque vous deviez apprendre l’école, mais maintenant, lorsque vous générez votre propre studio d’enregistrement, il a une application très pratique.

Alors, quel est exactement “saine”?

Sound est un type d’énergie effectuées par les vibrations. Les objets vibrants créer une perturbation mécanique dans le milieu auquel il est directement adjacente. Habituellement, le milieu est l’air. Alors bonne est une onde de pression.

Lorsqu’un objet vibre, elle entraîne la circulation dans les particules environnantes. Ces particules bosse dans les particules qui leur sont proches, qui les rendent également vibrer — provoquant leur bosse dans plusieurs particules atmosphériques. L’énergie de leur interaction crée les rides de plus denses (plus la pression) moins dense (pression inférieure) de molécules, avec des pressions au-dessus et au-dessous de la pression atmosphérique normale. Lorsque les molécules sont poussés rapprocher, il s’appelle compression ; lorsqu’ils sont extraits séparément, il est appelé rérafaction.

L’oscillation arrière et suite de pression engendre des ondes sonores.  La fréquence des ondes dépend de la fréquence des vibrations. Ce mouvement conserve va jusqu’à ce qu’il s’exécute hors de l’énergie.

L’autre chose à considérer est qu’une vague sonore est une forme d’une vague de déplacement, que les molécules de l’air troublé par la source sonore sont probablement pas ceux qui frappe votre tympan, mais transférer leur énergie à d’autres molécules voisines.  Ces vibrations mécaniques sont capables de voyager à travers toutes les formes de matière: gaz, liquides, solides. Sound ne peuvent voyager à vide, car il n’y a aucune particules pour transférer l’énergie sonore.

En résumé:

Pour être solides générés et transmis quelque chose doit être vibrating ;
Les ondes sonores voyager en adoptant la forme d’énergie d’une particule à une particule ;
Son décès a finalement lorsqu’elle perd son énergie.  (Il arrive en raison de frictions dans l’air elle-même ou dans la tentative de déplacer (vibrer) les obstacles qu’il rencontre. Son énergie ne vient de disparaître, mais doivent être dépensés pour faire des travaux et en faisant le travail il est converti en chaleur. ) Sound peut être transmis par tout ce qui a des particules atmosphériques, bois, béton etc. (non vide).
Comment utiliser cette connaissance pour isoler une pièce, une porte, kiosque sonore ou tout type d’insonorisation?

1 Depuis son est transmis par l’air, vous devez faire un boîtier hermétique, ne laissez pas les ondes sonores ou à ;

2 Parce que l’énergie sonore peut rendre les particules dans votre boîtier vibrer et traverser cette manière, vous devez rendre (une barrière) comme lourd que possible.  (Construire les obstacles (murs) en utilisant des matériaux qui sont difficiles à déplacer, ont beaucoup de masse et il prend beaucoup d’énergie pour obtenir vibrating) ;

3 Comme les ondes sonores peuvent être transmis par des éléments structurels existants du bâtiment (comme mur, planchers, plafonds), vous devez séparer le boîtier stand vocales d’autres éléments structurels de l’immeuble adjacent, à laquelle il peut transmettre l’énergie sonore du monde extérieur.

Est-ce que simple insonorisation?

Cela semble assez simple, n’est-ce pas?  En théorie.  Mais dans la pratique, vous devez traiter des matériaux qui peuvent atteindre le niveau d’isolement dont vous avez besoin et les coûts de ces matériaux.

Théoriquement on peut suggérer entourant la salle avec une couche de vide, mais c’est probablement pour un Sci-Fi.

Dans la vie réelle, vous devez utiliser ce qui est disponible et il est compliqué.

C’est là où le secret est: Quel et Comment des insonorisants.  Quels matériaux à utiliser?  Comment les installer?

Utilisation massive d’insonorisation

Bien que solides ne peuvent pas échapper directement depuis un environnement hermétique, son énergie vibration provoque des murs de salle de vibrer, et ils leur tour lancer des ondes sonores.  C’est pourquoi il est important de faire des murs qui ne seraient pas déplacer.  Et plus les murs, plus il faut de l’énergie pour obtenir leur vibrating. Alors naturellement, le truc le plus simple qui peut être effectuée consiste à ajouter en masse aux murs.

Mais différents matériaux ont des propriétés de transmission sonore différent (voir Qu’est SC-Sound Transmission Class).

Brick est mieux que contreplaqué, puis il y a la perte de matériaux comme le sable.

(Par exemple, une épaisseur donnée de verre peut transmettre (par laisser) l’énergie plus rationnelle que l’épaisseur et la masse même de sable, car les particules de sable ont tendance à perdre plus d’énergie par frottement entre les particules individuelles. )

REMARQUE: En tant que règle empirique, si la masse d’un mur doublé (en doublant son épaisseur, par exemple) le montant des fuites sonore sera réduit de 6 dB.

Utilisation de découplage pour l’insonorisation.

Séparer le boîtier solide à partir des éléments structurels du bâtiment il est adjacent, (découplage) contribue à bloquer son origine-structure. L’énergie sonore se déplace très efficacement, comme les vibrations mécaniques, via les solives de bois ou des poutres d’acier. Une attention particulière doit être accordée à la parole prend le plus d’énergie indésirable est injecté dans le sol.

REMARQUE: Si les vibrations sonores sont injectées dans ces composants, ils vont ignorer toutes les insonorisants.

Sound fréquences et insonorisants.

Une autre question qui rend l’insonorisation compliquée est que les ondes sonores ont un intervalle de fréquences et l’isolement fournis par une structure réduit avec moins de fréquence.  Si les fréquences élevées sont faciles à conserver, ou à des fréquences faibles sont beaucoup plus difficiles à contenir.

Depuis les fréquences différentes ont une longueur d’ondes différente pour chaque fréquence au-dessus d’une certaine valeur, critique, il y aura un angle d’incidence pour laquelle la longueur d’onde dans le matériau est égal à la longueur d’onde de l’incident sons sur le matériel, et quand cela se produit l’atténuation diminue considérablement. C’est pourquoi l’utilisation de couches de matériaux avec différentes propriétés acoustiques peuvent aider à améliorer les caractéristiques d’insonorisation d’un mur.

REMARQUE: La règle empirique est que pour chaque baisse d’octave en terrain le montant de l’isolation acoustique est réduit de moitié.

A l’écart du coût effectif d’insonorisation.

Mais, les choses sont encore plus complexe que cela. Sheerin augmentation de masse et l’épaisseur du mur n’est pas toujours faisable ou rentable.  La meilleure insonorisation méthode, qui est utilisé par la plupart des studios professionnels, consiste à construire deux murs avec un écart aérien entre eux. Le coussin d’air entre les murs séparant l’énergie d’un mur à l’autre, et l’écart de la plus large, plus l’isolement (le plus notable à des fréquences faibles encore).

REMARQUE: Si les murs sont séparées par une distance considérable, le coussin d’air entre les murs d’une couples d’énergie mur à l’autre, réduisant l’isolement. Mais la structure à double paroi vont invariablement effectuer beaucoup mieux qu’une simple barrière de masse similaire, même si l’écart de l’air est seulement quelques pouces de largeur.

Lorsque insonorisants votre voix sur l’enregistrement ou la salle du studio, combinaisons de facteurs doivent être pris en considération. Faire vos devoirs et comprendre la science derrière le bruit sera grandement vous aider à créer un studio d’enregistrement à domicile plus de succès.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

SOUND AND SOUNDPROOFING

Many people who are starting to set up their home recording studio often get confused on what is soundproofing, and what is acoustic treatment.The materials and techniques used in soundproofing are very different from what needs to be used foracoustic room treatment. And, when you are preparing to set up your home recording studio, you need to understand the differences before shopping for soundproofing products. Understanding of basic principles of soundproofing will help you make right decisions, save you time and money, and a lot of headache down the road.

Many people who are starting to set up their home recording studio often get confused on what is soundproofing, and what is acoustic treatment.

The materials and techniques used in soundproofing are very different from what needs to be used foracoustic room treatment. And, when you are preparing to set up your home recording studio, you need to understand the differences before shopping for soundproofing products. Understanding of basic principles of soundproofing will help you make right decisions, save you time and money, and a lot of headache down the road.

 

Definition of Soundproofing

In a nut shell, soundproofing means that the sound has to be stopped from leaking in or out of an enclosure. Soundproofing, in essence, is reducing the sound pressure between the source of sound that is generating the actual sound pressure and the receiver of the sound – such as a microphone or human ear.

For example: If a lawn mower or airplane passes by your home, it generates a pressure wave of a certain frequency. That wave travels to your house and will be heard and possibly physically felt, depending on the frequency generated. To keep those sounds out, a recording studio needs to be isolated from the outside world. Sound isolation works the same — both ways — so there’s no difference in the approach of keeping sound in or out.

However, don’t be misled. It is very hard to achieve a 100% sound isolation on a small budget. But, knowing the physics of sound and understanding how sound transmits can help to achieve the best sound isolation possible.

The Science Behind “Sound”

The science of sound might have sounded boring when you had to learn it in school, but now, when you are building your own recording studio, it has a very practical application.

So, what exactly is “sound” ?

Sound is a type of energy made by vibrations. Vibrating objects create a mechanical disturbance in the medium in which it is directly adjacent to. Usually, the medium is air. So sound is actually a pressure wave.

When an object vibrates, it causes movement in the surrounding particles. These particles bump into the particles close to them, which also make them vibrate — causing them to bump into more air particles. The energy of their interaction creates ripples of more dense (higher pressure) to less dense (lower pressure) air molecules, with pressures above and below the normal atmospheric pressure. When the molecules are pushed closer together, it is called compression; when they are pulled apart, it is called rarefaction.

The back and forth oscillation of pressure produces sound waves. The frequency of the waves depends on the frequency of the vibrations. This movement keeps going until it runs out of energy.

The other thing to consider is that a sound wave is a form of a traveling wave, in that the air molecules disturbed by the sound source are unlikely to be the ones hitting your eardrum, but transfer their energy to other neighboring molecules. These mechanical vibrations are able to travel through all forms of matter: gases, liquids, solids. Sound cannot travel through vacuum because there are no particles to transfer the sound energy.

In summary:

  • For sound to be generated and transmitted something must be vibrating;
  • Sound waves travel by passing energy form a particle to a particle;
  • Sound dies out eventually when it loses its energy. (It happens due to friction in the air itself or in trying to move (vibrate) the barriers it encounters. Sound energy does not just disappear, but have to be spent on doing some work and while doing the work it is converted to heat. )
  • Sound can be transmitted through anything that has particles air, wood, concrete etc. (not vacuum).

How to use that knowledge to soundproof a room, a door, sound booth or any type of soundproofing?

1 Since sound is transmitted by air you need to make an air tight enclosure, that does not let the sound waves in or out;

2 Because Sound energy can make particles in your enclosure vibrate and get through this way, you need to make it (a barrier) as heavy as possible. (Construct the barriers (walls) using materials that are hard to move, have a lot of mass and it take a lot of energy to get vibrating);

3 Because the sound waves can be transmitted through existing structural elements of the building ( like wall, floors, ceilings) you need to separate the vocal booth enclosure from other structural elements of the building it adjacent to, which may transmit the sound energy from the outside world.

Is soundproofing that simple?

This sounds pretty simple, isn’t it? In theory. But in practice you have to deal with materials that can achieve the level of isolation you require and the costs of those materials.

Theoretically one may suggest surrounding the room with a layer of vacuum, but that is probably for a Sci-Fi.

In real life you have to use what is available and it gets complicated.

This is where the secret is: What and How of soundproofing. What materials to use? How to install them?

Using mass for soundproofing

Although sound can’t escape directly from an airtight environment, its vibration energy causes the walls of the room to vibrate, and they in turn launch new sound waves. That is why it is important to make walls that would not move. And the heavier the walls, the more energy it requires to get them vibrating. So naturally, the simplest thing that can be done is to add mass to the walls.

But different materials have different sound transmission properties (see What is STC – Sound Transmission Class).

Brick is better than plywood, and then there are loss of materials like sand.

(For example, a given thickness of glass may transmit (let through) more sound energy than the same thickness and mass of sand, because the sand particles tend to lose more energy through friction between the individual particles.)

NOTE: As a rule of thumb, if the mass of a wall doubled (by doubling its thickness, for instance) amount of sound leakage will be reduced by 6 dB.

Using decoupling for soundproofing.

Separating the sound enclosure from structural elements of the building it’s adjacent to, (decoupling) helps to block structure-borne sound. Sound energy travels very efficiently, as mechanical vibrations, through wooden joists or steel girders. Special attention needs to be paid to floor supports as most unwanted energy gets injected into the floor.

NOTE: If sonic vibrations are injected into these components, they’ll bypass all soundproofing.

Sound frequencies and soundproofing.

Another issue that makes soundproofing complicated is that the sound waves have a range of frequencies and the isolation provided by a structure reduces with lower frequency. While high frequencies are easy to keep in or out, low frequencies are far more difficult to contain.

Since different frequencies have different wave length for every frequency above a certain, critical value, there’ll be an angle of incidence for which the wavelength within the material is equal to the wavelength of the sound incident upon the material, and when this occurs the attenuation drops significantly. This is why using layers of materials with different acoustic properties can help to improve soundproofing characteristics of a wall.

NOTE: The rule of thumb here is that for every octave drop in pitch the amount of sound isolation is halved.

Using air gap for cost effective soundproofing.

But, things are even more complex than this. Sheer increase in mass and thickness of the wall is not always feasible or cost effective. The best sound proofing method, which is used by most professional studios, is to build double walls with an air gap between them. The cushion of air between the walls separates energy from one wall to the other, and the wider the air gap, the better the isolation (most noticeable at low frequencies again).

NOTE: Unless the walls are separated by a considerable distance, the cushion of air between the walls couples energy from one wall to the other, reducing the isolation. But double wall structure will invariably perform significantly better than a single-layer barrier of similar mass, even if the air gap is only a few inches wide.

When soundproofing your voice over studio or recording room, combinations of factors must be considered. Doing your homework and understanding the science behind the sound will greatly help you to create a more successful home recording studio.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *