PRINCIPES DE SOUNDPROOFING

Pour créer une bonne isolation sonore, il faut utiliser les principes généraux suivants:

Masse-utilisation de matériaux lourds

-Air-√©tanch√©it√© couvrent la totalit√© du bo√ģtier √©tanche

-Flexibilit√© garder molle, mieux se chevauchent, que l’√©tirement serr√©

Isolement-distinct) de la structure environnante découpler

 

Bien que chaque projet doit être examiné individuellement, les principes ci-dessus sont pertinentes dans la plupart des cas.

MASSIQUES:

Les obstacles, lourd bloc √©nerg√©tique sera plus solide que les obstacles l√©ger. (Moins de bruit vont par celle-ci. ) C’est parce que la forte densit√© de mat√©riaux lourds supprime les vibrations sonores √† l’int√©rieur du mat√©riau, un degr√© que le mur dans une pi√®ce, vibre avec moins de circulation. Par cons√©quent, l’amplitude des ondes sonores r√©-√©mise dans l’air √† l’int√©rieur de la salle, ¬Ä¬úloudness¬Ä¬Ě, est √©galement r√©duite.

REMARQUE: M√™me si une r√©duction de l’amplitude des ondes sonores affecte la strength¬Ä¬ô ¬Ä ~ ou loudness¬Ä¬ô ¬Ä ~ d’un solide, il n’affecte pas la fr√©quence (pitch) de cette solide.

Masse Law

La loi stipule que la masse d’isolation sonore d’une partition simple a une relation lin√©aire avec la densit√© de surface (masse par unit√© de surface) de la partition, et augmente avec la fr√©quence des sons.

Construction de couche-unique comprend les obstacles composites comme briquetage pl√Ętr√©s, tant que les couches sont li√©es ensemble.

La plus lourde la barrière, plus la réduction sonore.
En th√©orie, pour chaque doublement de l’isolation acoustique augmente la masse de 6 dB.

Par exemple, la r√©duction sonore moyen d’un mur de briques augmente de 45 dB √† 50 dB lorsque l’√©paisseur est pass√©e de 4 pouces √† 8,4 pouces. Cette masse ne doit pas doubler atteindre par un doublement de l’√©paisseur, comme la masse d’un mur √† des fins d’isolation sonore est indiqu√© par sa densit√© de surface mesur√©e en livres par pied carr√© (plut√īt que par pied cube). R√©duction sonore similaires peuvent √™tre obtenus en ajoutant plus minces, mais le mat√©riel lourd, comme une couche de masse Charg√© de vinyle.

Plus la fr√©quence la plus facile c’est de le bloquer.
Isolation sonore augmente d’environ 6 dB lorsque la fr√©quence est doubl√©.

Un doublement de fr√©quence est un changement d’une octave. Par exemple, un mur de briques fournit environ 10 dB plus isolant contre 400 Hz sons que contre 100 Hz sons. (100Hz = achigan note, 400 Hz = Voice). ¬†Ce changement, de 100 √† 200 Hz, puis de 200 √† 400 Hz, est un lieu de deux octaves. ¬†Dans les cas extr√™mes, vous pouvez m√™me pas entendre le bruit mais peut lever le mur vibrant au toucher.
Mais accro√ģtre la masse ne suffit pas. Si vous estimez que la loi de masse ne fonctionne pas dans votre construction, c’est parce que d’autres facteurs tels que l’√©tanch√©it√© √† l’air, la rigidit√© et l’isolement ont un effet.

AIR-étanchéité:

Domaines d’isolation r√©duit ou petites lacunes dans la construction d’un mur ont un effet beaucoup plus important sur l’isolation globale que vous pouvez penser. L’insonorisation effective d’une structure d√©pend de l’√©tanch√©it√© √† l’air et uniformit√©

Par exemple, si un mur de briques contient un trou ou fissure qui taille ne représente que 0,1 de la superficie totale du mur, la réduction sonore moyenne de ce mur est réduite de 50 dB à 30 dB par environ 40% (!).

En g√©n√©ral, leaks√ʬĬô ~ √Ę¬Ä sonore doivent √™tre consid√©r√©s comme des fuites d’eau soigneusement.

Les √©carts a√©riens communs: Wall¬Ä ” parole lacunes, lacunes dans les portes, les phoques fen√™tre pauvres, ex√©cute des tuyaux scell√©s, ex√©cute des c√Ębles rompus, mat√©riel barri√®re poreux (blocs Cinder)

Un autre aspect de l’insonorisation, c’est souvent n√©glig√© est la coh√©rence du SC material¬Ä¬ôs (Sound Transmission Coefficient) utilis√© dans la construction. ¬†Votre construction est uniquement comme insonoris√© que son point faible. Par exemple, une porte d’occupation 25 scell√©s de la zone d’un mur demi-brique r√©duit l’efficacit√© de r√©duction sonore moyenne de ce mur d’environ 45 dB √† 23 dB.

SOUPLESSE MEMBRANE:

Ridigity est une propri√©t√© physique d’une partition et d√©pend de facteurs tels que l’√©lasticit√© des mat√©riaux et la fa√ßon dont la partition est install√©. Rigidit√© Haut de la barri√®re peut entra√ģner la perte de l’isolation √† certaines fr√©quences en raison des r√©sonances et effets co√Įncidence. Ces effets diminuent les r√©sultats escompt√©s selon le droit de masse.

Resonance

Perte de l’isolation par r√©sonance survient si les ondes sonores incident ont le m√™me fr√©quence que la fr√©quence naturelle de la partition. Les vibrations accrue qui se produisent dans la structure sont transmises aux air et donc l’isolation est abaiss√©. Les fr√©quences de r√©sonance sont g√©n√©ralement faibles et plus susceptibles de causer des ennuis dans les espaces a√©riens de la cavit√©.

Co√Įncidence

Perte de l’isolation par co√Įncidence est caus√©e par les vibrations de d√©formation en flexion, qui peuvent se produire le long de la longueur d’une partition. Lorsque les ondes sonores √† une partition √† angles autres que 90 ¬į, leur transmission peut √™tre amplifi√© par l’int√©rieur et ext√©rieur de flexion des partitions. La fr√©quence de sound-wave et la fr√©quence des vagues-flexion co√Įncident √† la fr√©quence critique. Pour plusieurs octaves au-dessus de cette fr√©quence critique l’isolation acoustique tend √† rester constante et inf√©rieure √† celle pr√©vue par la loi. Perte de co√Įncidence est plus grand dans les constructions √† double, comme les murs cavit√© ou blocs creux.

Flexible (limp) mat√©riaux, combin√©e avec la masse √©lev√©, sont meilleures pour l’isolation acoustique √©lev√©. Mais m√™me si vous obtenez la grande masse des mati√®res souples comme MassLoad de vinyle, il doit √™tre install√© dans un mode qui conserve le mou: par exemple connect√©e uniquement au sommet et autoris√©s √† pendre librement, ou install√© de mani√®re cyclique l√Ęche, surtout si en sandwich entre deux surfaces rigides, pour conserver ses propri√©t√©s limp.

ISOLATION:

Les transferts sonore par tout moyen a√©rien, les √©l√©ments structurels des b√Ętiments comme les planchers, les murs. ¬†Comme le bruit convertit √† des motions diff√©rentes vagues au confluent de diff√©rents mat√©riaux, l’√©nergie est perdue et un montant suppl√©mentaire d’isolation est acquise. C’est le principe qui sous-tend l’efficacit√© de cavit√©s d’air dans les fen√™tres, planchers flottants, de tapis et de garnitures r√©sistants pour les machines vibrating. Le d√©couplage des √©l√©ments de construction peut √™tre efficace pour r√©duire la transmission du son gr√Ęce √† une structure. Certains b√Ętiments de radiodiffusion et de concert, et les laboratoires acoustique, r√©aliser l’isolation tr√®s √©lev√© en utilisant la construction compl√®tement discontinue d’une structure double s√©par√©es par des garnitures r√©sistants et reposait sur les montants de soutien souple.

Son isolement peut √™tre facilement d√©truit par les transmissions d’accompagnement solide par les liens rigides, m√™me par un clou unique. Matrice des constructions doit √™tre suffisamment large pour l’air d’√™tre souple, sinon les effets de r√©sonance et co√Įncidence peut entra√ģner l’isolation soit r√©duit √† certaines fr√©quences. Dans l’air de petites lacunes conjointement avec des murs rigides de lacunes couples avec les murs et effet de s√©paration est perdue.

Isolation phonique et sonore doivent √™tre regard√© comme une approche complexe et int√©grante o√Ļ tous les principaux sont observ√©s. ¬†M√™me une augmentation incr√©mentielle dans l’isolement acoustique peut avoir un effet important sur la fa√ßon dont il est per√ßu. Parce que les niveaux sonores sont mesur√©s en utilisant une √©chelle logarithmique, une r√©duction de neuf d√©cibels √©quivaut √† √©liminer environ 80 sons ind√©sirables.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Shopping Cart